27 octobre 2017

[COLLOCATION] 10 ans de toc : témoignage

Toc. T.O.C. « Trouble obsessionnel compulsif ». Je suis à l’aube du final de L’inceste. Ça y est. J’ai entamé la conquête de la bulle, du […] propre. De la musicalité propre. Alors je suis mimétique, je suis imprégné par cette musique. Saccadée, elliptique, brutale, fatale, ces joutes verbales efficaces. Claires, concises. Débitées dans le livre, comme lieu de purgation. Le blog, comme lieu de purgation ? Laisser la pop culture de côté un temps, son culte. Y revenir. Parler des tocs, pourquoi ? Ça fait au moins... [Lire la suite]
Posté par Lewis_ à 10:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 octobre 2017

[Noir sur blanc] #1 - La VHS de mon enfance

Ce matin, j’ai eu littérature jeunesse. J’ai eu envie de pleurer - c’était pas la première fois pendant ce cours. C’est comme un temple à l’antichambre de la jungle, gardé par un garde hilarant à souhait autant qu’il est adorable. J’ai rendu mon histoire, accompagnée d’un dessin, l’enfant y est heureux, il y a Monica Bellucci, Pavarotti, une pizza et puis une tortue Ninja. Il nous a lus Yakouba, les scans gisent sur son Power Point. Les dessins eux, sont sublimes, ils dégagent une force terrassante. Ça parle de virilité, de... [Lire la suite]
Posté par Lewis_ à 14:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 octobre 2017

[Coup de gueule 3] Comme un mardi d'octobre

"Au moment où je pianote sur mon iPhone alias le gadget vendu comme « indispensable » de notre cher et tendre 21ème, nous sommes le mardi 3 octobre 2017, je suis blotti dans un coin d’un TER SNCF à destination de Valenciennes, et je suis furieux. Enragé comme Angot samedi soir, qui ne cesse désormais de faire les choux gras des internautes et médias racoleurs à gogo. Je n’ai pas lu un seul livre de la dame, je la connais comme ce personnage télévisuel sanguin, véritable bombe à retardement d’une cascade de cris d’alarme où la... [Lire la suite]
Posté par Lewis_ à 20:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 septembre 2017

[VISIONNAGE POST-ENFANCE] #2 : Barbie et le Lac des cygnes

Synopsis : Monitrice dans une colonie de vacances, Barbie trouve Shelly incapable de trouver le sommeil, persuadée qu'elle sera incapable d'avoir un bon résultat à la course qu'elle doit disputer le lendemain. Barbie décide de lui raconter l'histoire d'une jeune fille qui manquait cruellement de confiance alors qu'elle était destinée à accomplir de grandes choses. Odette est la fille d’un boulanger. Un jour, elle suit une licorne nommée Lila, venue imprudemment s'aventurer dans le village, jusqu'à la forêt enchantée où elle... [Lire la suite]
Posté par Lewis_ à 18:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 septembre 2017

[FEEDBACK] 3 mois avec le YOGA

« J’entends venir le courroux du thym ! », pour qu’une phrase théâtrale à souhait comme celle-ci émerge à mon cerveau fatigué par le post-réveil, seul le retour d’Amélie Nothomb peut expliquer cela. Il est probable que je m’imprègne, en guise de bande-annonce, de l’esprit de cette mère de famille nombreuse. Frappe-toi le cœur m’attend à mon chevet, néanmoins sa lecture ne sera envisageable qu’après l’achèvement de la somme universitaire a.k.a. Là où les tigres sont chez eux de Jean-Marie Blas de Roblès. Ravivé par le... [Lire la suite]
Posté par Lewis_ à 10:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 septembre 2017

[VISIONNAGE POST-ENFANCE] #1 : Scooby-Doo

Au cœur de la riche constellation de l’enfance, brillent certaines étoiles hissées dans un panthéon où règnent Ici Bla-Bla, Zoé Kézako, Mona le vampire, Bonne nuit les petits et leurs indéboulonnables confrères, là où d’autres, se murent dans l’ombre des satellites de la déception, condamnées par l’occasionnel dépit de la redécouverte post-enfance. À l’instar du colossal Blanche-Neige et les Sept Nains, Scooby-Doo, premier long-métrage adapté de la légendaire série animée éponyme, porté aux salles obscures en 2002, a fait partie des... [Lire la suite]
Posté par Lewis_ à 13:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 août 2017

[POST-TRAUMA] Petit échantillon : le pire des suites chez Disney

La Petite Sirène 2 : Retour à l'océan (2000) Jouir de baignades au cœur d’un océan de pièces d’or est tout à fait agréable, cependant, s’il est possible de parsemer davantage le jacuzzi de dorure, cela ne se refuse guère et peut relever du jubilatoire. À l’aube des années 90, La Petite Sirène ouvre le bal d’un nouvel âge d’or pour le studio aux grandes oreilles dont Le Roi Lion sera un paroxysme, succédant aux cyclones La Belle et la Bête puis Aladdin. Si ces quatre films écriront une nouvelle page de choix dans la légende de... [Lire la suite]
Posté par Lewis_ à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 août 2017

[Coup de gueule 2] La PEUR de confirmer les croyances

« En fait, c’est comme les handicapés, il faut pas se moquer d’eux ! », m’a-t-on un jour dit sur le ton d’une candeur évidente, dans un des temples de la junk food baptisé Quick. Sur le coup, la remarque a heurté mes tympans avec violence, avant de retomber rattrapé par l’habitude, sur le plateau rouge à l’effigie du lieu du culte, voué aux entités du burger et ses cousins. Il arrive que ces mots émergent depuis, et que leur éloquence me frappe, tant ils incarnent une caricature parlante des conceptions sociétales. En... [Lire la suite]
Posté par Lewis_ à 11:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 août 2017

[Lettre ouverte] Cher homme "féminin"

Il serait peut-être temps pour moi d’assumer mon statut de blogueur fantôme, postant un article fleuve – ou non – pour en suite mieux disparaître. En deux mois d’absence, j’ai développé une drôle de potomanie. Et non, bien que ce soit vraisemblable, ce n’est pas l’eau auvergnate qui m’a fait succomber au syndrome nothombien. Dans mon cas, il a été question de m’auto-diagnostiquer une excroissance du trouble, puisque je n’ingurgite pas des litres d’eau – « L’EAU, L’EAU SORT DE LA SOURCE, L’EAU, L’EAU COOOULE » -, je me... [Lire la suite]
Posté par Lewis_ à 14:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mai 2017

[LUOPLU ?] #1 : Le talent rime-t-il forcément avec le don ?

*LUOPLU : Légende urbaine ou pas légende urbaine ? Pour commencer, clique sur le buzzer pendant qu’Aguilera pionce… Quand on regarde cette improvisation de Christina Aguilera sur le plateau de la version ricaine de The Voice en mars 2016, il est probable qu’émergent à notre esprit de bonnes vieilles croyances sur le talent, et l’idée de don qui lui est souvent assigné. Alors, « légende urbaine ou pas légende urbaine ? ». En effet, ma réflexion sur le sujet a réellement germé au lycée, quand... [Lire la suite]
Posté par Lewis_ à 17:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]