couverture-article

L’adolescent lobotomisé et dopé à l’High School Musical qui sommeille en nous a souvent manqué de ressusciter lors des dénouements convoités de périodes d’examens. Sur les bancs de l’université, le départ du Goulag peut être prématuré, de quoi entonner What Time Is It ? une flopée de semaines plus tôt. Cependant les chorégraphies endiablées épaulées par des sérénades pubères s’y estompent dans de vains fantasmes, là où l’ego en prendrait un coup. Parfois pendant plusieurs semaines, l’âme apeurée de l’étudiant hante le bois des amphithéâtres en implorant la fin du calvaire à l’image de l’hébreu devant la Mer Rouge.

Lindsay-Lohan-Arriving-Court-LA-Her-Preliminary-Hearing-Over-Stolen-Necklace-Hears-Shell-Have-Jail-Time

L’arrivée conquérante au Goulag, les cours en tête (ou pas), épaulé par une armée de pensées (trop ?) optimistes personnifiées.

Les semaines de partiels, à la bonne vieille fac ou sur d’autres contrées, ce sont des nuits qui camouflent les soubresauts dans la pénombre, des trajets à relire des cascades instructrices aliénantes et excédantes, une avalanche de cerveaux en surchauffe au bord de l’implosion, des professeurs aux allures sadiques. Mais aussi, des conversations rythmées de pronostics dignes des aubes de présidentielles, et surtout : la terreur régnant dans l’antre de l’épreuve abritant une meute d’élèves nageant dans des sueurs froides vivement camouflées par des tubes à asphyxier et des maquillages dignes de Cannes un soir de mai. Pour illustrer la survie au cœur du cauchemar éveillé, micro-rétrospective - starring LiLo : ex-lolita « made in Disney », héroïne des palais de justice californiens -, sur les états psychologiques clés qui présagent le Libérée, délivrée salvateur pendant le parcours du combattant annuel infligé aux étudiants :

* LE DÉNI a.k.a. l’excès suspect et soudain de confiance en soi quant à la connaissance du cours – « un-jooour-mon-cooours-(re)vien-draaa ».

le-déni

* L’INQUIÉTUDE a.k.a. « et si je n’étais pas si doué que ça ? » ou « n’est pas érudit qui veut ! ».

l'inquiétude

* LE CHOC a.k.a. la découverte du sujet.

le-choc

* LA COLÈRE a.k.a. le doigt pointé aux enseignants fourbes, les évidents responsables du complot visant à nous faire descendre aux enfers de l’année manquée et du doublement.

la-colère

* LE MARCHANDAGE a.k.a. l’appel à l’aide a.k.a. les tentatives de triche.

le-marchandage

* LE RELÂCHEMENT a.k.a. la prise de conscience quant à l’échec évident et inévitable.

le-relâchement

* En BONUS : LA SÉRÉNITÉ [feat. LE DÉNI ?] pour les plus optimistes (ou ingénus & aveuglés)

la-sérénité

Bonnes… vacances ? Aux délivrés des foudres universitaires ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lewis